vendredi 28 août 2015

Grand départ

Ce soir, pour la dernière soirée, nous avons dîné sur la terrasse. Une montgolfière blanche et bleue, s'élevant dans l'azur limpide, est passée, majestueuse, au dessus du jardin. Les montagnes se sont embrasées, encore une fois, sous les rayons roses du soleil couchant, et, insensiblement, l'obscurité a emporté dans son ombre l'herbe verte et les trèfles roses des champs, les chemins blancs caillouteux, les douces courbes des vallons, les forêts sombres et les bois noirs, les roches abruptes des sommets et les fermes paisibles de la vallée.

C'est la fin des vacances... et demain nous partons.

Il y a trois semaines, pour la dernière soirée, nous avions emmené les enfants dîner au restaurant. Nous avons terminé les derniers rangements, puis, pour la dernière fois, nous avons éteint les lumières, livrant à l'obscurité l'appartement méconnaissable, presque dix ans de notre vie empaquetés dans des piles de cartons amoncelés par dizaines entre les meubles vidés, tout le décor de notre existence – tous nos tableaux, quelques bibelots – posés au bas des murs blancs et froids où ne subsistaient plus que quelques traces poussiéreuses.

C'est la fin d'une époque... et le lendemain nous déménagions.

La rentrée qui s'annonce sera cette année différente. Demain nous rentrons chez nous, dans un chez nous qui n'est le nôtre que depuis quelques jours, à peine quelques semaines, à quelques centaines de kilomètres du précédent, un chez-nous un peu familier mais encore si étranger, un chez-nous dont le décor ressemble un peu à l'ancien – sur les nouveaux murs blancs les tableaux ont trouvé une nouvelle place – mais un chez-nous tout neuf, un chez-nous encore vierge de souvenirs, un chez-nous qu'il nous reste à connaître, à peupler, et à écrire.


Je n'ai guère été présente ces derniers mois, mais si vous souhaitez suivre mes nouvelles aventures, je me ferai une joie de les écrire pour vous...

13 commentaires:

  1. Enfin te revoilà, nous en sommes restés aux crêpes indigestes !
    Mais d'où viens-tu, où vas-tu ? Le mystère qui t'entoure donne envie de déchirer le voile...
    Tu fais partie des blogueuses que j'aimerais tant connaître... mais où te trouver ???!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un jour peut-être, Alphonsine, le voile se déchirera-t-il... J'en serai la première ravie !

      Supprimer
  2. Tout comme Alphonsine j'aimerais en savoir plus et j'ai hâte de te lire plus régulièrement alors donne nous d'autres nouvelles fraîches !! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est d'accord pour les nouvelles fraîches ! Au plaisir de te lire aussi bientôt, je t'embrasse.

      Supprimer
  3. je vote pour les nouvelles aventures, je suis curieuse , moi aussi de te connaitre et d'en savoir davantage ! Tu m'épates , en trois semaines, vous ver réussi à fermer la porte pour la dernière fois, installer votre nouveau chez vous Et prendre des vacances ... Avec Cinq enfants. Tu es sacrément bien organisée. Il m'a fallu deux mois pour faire la meme chose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Disons surtout que nous n'avions pas tellement choix... Mon mari a signé fin juin, appartement trouvé en juillet, et nos vacances étaient prévues de longue date en août. Par contre, contrairement à toi, il me reste encore pas mal de cartons à déballer ! Bons début dans ton nouveau chez-vous !

      Supprimer
  4. Heureuse de te lire à nouveau et de découvrir bientôt la suite des aventures... !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Ginger, j'espère que mes prochaines aventures seront à la hauteur de tes attentes...

      Supprimer
  5. On se demandait si tu allais revenir un jour hein ?
    Je te souhaite une très bonne installation, un beau nouveau départ (même si je brule d'envie de savoir OU tu vis maintenant mais bon). Tu décris très bien cette ambiance de fin d'une époque propre aux déménagements. Prends soin de toi, et belle rentrée à vous tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Galéa, bonne rentrée aussi à vous, je crois que l'année promet d'être exceptionnelle !

      Supprimer
  6. Chez nous aussi déménagement! Bonne installation et bonne prise de marques aux enfants dans leur nouvelle école (ah mais donc il n'y aura plus d'histoires de Xavier?? zut alors!)

    RépondreSupprimer
  7. Chez nous aussi déménagement! Bonne installation et bonne prise de marques aux enfants dans leur nouvelle école (ah mais donc il n'y aura plus d'histoires de Xavier?? zut alors!)

    RépondreSupprimer
  8. Envoie-nous des cartes postales de Xavier ?

    RépondreSupprimer

Banal ou pas, laissez un commentaire !